Troisième devoir du mage

Publié le par Sombrelün

J.gif'avais ce matin-là le nez plongé dans mon bol de lait, n'ayant pas mon compte de sommeil. Disons aussi que ces derniers jours, j'avais du suivre le rythme de vie des fées crépusculaires qui passent leurs nuits à fêter le couché du soleil. Alors, forcément, j'avais quelques difficultés à renouer avec la vie diurne.

Une grande claque amicale s'abattit sur mon épaule, j'en manquais de renverser mon bol et ne pus que lever des yeux ensommeillés vers mon Maitre s'asseyant en face de moi.

- J'ai entendus d'excellents échos de ton intervention à Yorret, je t'en félicite.

- Hum... bredouillais-je en essayant de garder au moins une paupière ouverte.

- J'ai là la preuve que tu sais maintenant te mettre au service du profane, qui est, je te le rappelle, le deuxième devoir du mage envers la population qui le nourrit. Et pour le troisième, ça avance?

- Hum...?

- Tu as trouvé un sujet d'étude sur lequel te pencher?

- ... n'eus-je le temps de répondre que le vieux mage continuais déjà.

- Merveilleux! Je n'en attendais pas moins de toi, Sombrelün! Ne traine pas, mon garçon, car plus vite tu l'auras traité, plus vite tu ne dépendras plus de moi!

Il me tapota gentiment l'épaule avant de se lever, me laissant replonger dans mon bol. Mon esprit, bien que vaseux, ne s'empêcha pas de remarquer qu'il fallait normalement deux ans pour qu'un mage quitte son maitre, alors que je n'avais fais que deux saisons auprès de Maitre Kolban. Mais... je n'eus le courage de pousser la réflexion plus loin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article