Pacte entre dragons et mages

Publié le par Sombrelün

l fut un temps où il était bien vu d'avoir la tête d'un dragon décorant la cheminé de son château, palais ou résidence d'été. Cela symbolisait un acte de bravoure, qu'on pourrait plutôt qualifier d'inconscience. Cette mode, particulièrement dangereuse, manqua pourtant de peu de mener les dragons à l'extinction.

Et en tout temps, les mages ont cherché à décourager cette pratique, pas toujours avec succès. Pour eux, les dragons sont l'expression d'une facette de la personnalité de la magie, entité particulièrement complexe. Ces sauriens sont en quelque sorte sa force maitrisé, sa fierté et sa grandeur. L'anéantissement des dragons n'auraient donc pas manqué de déstabiliser en profondeur la magie. Les mages ouvrirent donc des pourparlers avec les nobles créatures, et si les premiers essais ne déboucha que sur des bourdons carbonisés (les dragons étaient plus que méfiants à cette époque), ils n'abandonnèrent pas pour réussire même à trouver un accord.

Les pratiquants des arcanes, grâce à leurs connaissances sur les Portes, leur ouvrir des mondes inhabités où ils pourront vivre sans crainte, mais aussi un mage attitré à la protection de chaque jeune dragon pour son premier quart de siècle, où il est plus vulnérable. En contrepartie, le jeune dragon peut faire bénéficier son protecteur de sa puissance et de ses ailes, selon son bon vouloir bien entendu, et sans aucune autre obligation que d'être à ses cotés pour bénéficier de sa protection.

On peut donc parler de relation de services mutuels entre dragon et mage, et ce pacte est toujours valable à ce jour, même si la mode qui en était à l'origine n'est plus présente, par faute de participants. Les dragons n'ont pas renoncé à cette protection plus vraiment nécessaire, prétextant que maintenant c'était au tour des mages d'être protégé des avancés technologiques, et qu'ils ne pourraient y survivre sans l'aide des nobles et magnanimes créatures ailées qu'ils sont.

[ Avec la dominance des sciences physiques sur celles occultes, mages et dragons ont du venir à s'entraider et se rendre service mutuellement. ]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article